Kitesurf Shop
Kite
FORUM KITESURF SHOP

Meteo France : prévisions cotières


Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Enregistrez vous dès à présent sur ce forum et bénéficiez de nombreuses options !
ou
Connectez vous si vous vous êtes déjà inscrit !
 
 
   Kitesurf en France Index du Forum ~ Meteo et conditions sur les spots Voir le sujet précédent ~ Voir le sujet suivant
The Boss
49.780 Noeuds
Monstre sacré
Monstre sacré

Messages: 1283
Localisation: Plein Sud !
Inscrit le: 01 Jan 1970

Message Posté le: 19 Mai 2004 14:20 [Sujet du message : Meteo France : prévisions cotières] Répondre en citant

Prévisons cotières de Meteo France

Manche / Mer du Nord

1 - Frontière Belge / Baie de Somme

2 - Baie de Somme / Cap de la Hague

3 - Cap de la Hague / Pointe Penmarch

Gascogne

4 - Pointe Penmarch / Anse de l'Aiguillon

5 - Anse de l'Aiguillon / Frontière Espagnole

Méditérranée

6 - Cerbère / Port Camargue

7 - Port Camargue / St Raphaël

8 - St Raphaël / Menton

9 - Corse

L'activité "marine" à Météo-France


L'activité "marine" de Météo-France concerne à la fois le domaine atmosphérique et celui de la couche superficielle des océans. Elle comprend la prévision, mais aussi l'observation en mer, la collecte et l'archivage informatique des données, la climatologie, l'instrumentation, la recherche...

Prévision


A Toulouse, au sein du service de prévision marine, une vingtaine de personnes travaillent à temps plein, 24 h sur 24, à la rédaction des bulletins "large" et "grand large".

A Boulogne, le Havre, Brest, Bordeaux et Aix-en-Provence, les services de prévision rédigent les bulletins "c'te "et les bulletins "rivage". Tous les autres Centres départementaux de la météorologie de bord de mer rédigent des bulletins "rivage".

Outre la rédaction des bulletins réguliers, ces personnels assurent diverses assistances : bulletins spécialisés pour des opérations d'offshore, pour les besoins de la Marine nationale, pour des routages météorologiques en course au large...

Observation

Toute activité de prévision, marine ou terrestre, serait irréalisable sans un réseau d'observation en mer de qualité. Dans le cadre de l'Organisation météorologique mondiale, Météo-France contribue à ce réseau : 80 navires, équipés de matériel météorologique et suivis par Météo-France, effectuent des observations météorologiques au cours de leurs navigations. Quatre d'entre eux, assurant régulièrement la traversée Le Havre/les Antilles, complètent les observations en surface par des mesures en altitude (radiosondage). Les navires de la Marine nationale participent également à cet effort d'observation en mer.


Cinq bouées ancrées sont financées totalement ou partiellement par Météo-France (au sud-ouest de l'Irlande, dans le golfe de Gascogne, entre Corse et continent et deux au large des Antilles). Météo-France est également impliqué dans divers programmes de bouées dérivantes, notamment en Atlantique et dans l'océan Indien. Par rapport aux bouées ancrées, les bouées dérivantes mesurent moins de paramètres météorologiques mais sont beaucoup moins chères à mettre en œuvre (certaines peuvent être mises à l'eau par avion).de plus, leur suivi (par Argos) renseigne les océanographes sur les courants marins.


Météo-France participe aux programmes €péens de satellites météorologiques (Meteosat et le futur Metop) ou d'observation de la Terre (ERS). Les satellites sont des outils irremplaçables pour assurer une veille météorologique continue du temps en mer.

Climatologie


Les données des navires, des bouées et des satellites sont échangées entre les services météorologiques du monde entier. Météo-France contribue à cet effort de collecte et d'archivage de l'information. En retour, il a accès à ces données pour mener différentes études à caractère climatologique

Recherche

Par son "effet mémoire", l'océan exerce une influence prépondérante sur le climat. Les recherches menées sur l'évolution climatiques font donc appel à des " modèles couplés océan-atmosphère ". Le développement de la partie océan de ces modèles nécessite des campagnes de mesures en mer menées conjointement par les laboratoires de recherche météorologique et océanographique, français et étrangers. En France, le CNRS, l'Ifremer, l'IRD, le SHOM, le CNES et Météo-France collaborent pour réaliser ces recherches.

Les actions de recherche menées par Météo-France dans le domaine de la météo marine comprennent également :
- le développement des modèles de prévision des vagues;
- le développement de modèles utilisés pour calculer des dérives de nappes de polluants ou de conteneurs perdus en mer;
- le développement de modèles de prévision de surcotes;
- la mise au point des bouées dérivantes et de leurs capteurs.

Formation

L'Ecole nationale de la météorologie organise des stages de formation à la météorologie maritime ouverts aux agents de Météo-France et au personnel des services météorologiques étrangers. Concernant le public plaisancier, Météo-France propose Navistage, une formation comprenant deux modules d'une journée chacun : Initiation à la météo marine et Croisière en Manche et dans le golfe de Gascogne.

Au chapitre formation, il faut également mentionner l'existence de Met Mar, une revue trimestrielle de Météo-France entièrement dédiée à la météorologie marine et à l'océanographie.

Retrouvez toutes ces informations et bien plus encore sur le site http://www.meteo.fr/marine/naviweb/


Dernière édition par Aventout le 17 Juil 2012 18:11; édité 1 fois



Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer l'e-mailVisiter le site web du posteur
  Retour en haut de page
 
Montrer les messages depuis:   
 

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

Passer sur un autre forum:  

Google
La société ©Google offre à nos utilisateurs la possibilité d'effectuer des recherches en limitant les résultats au contenu du forum de kite et des sponsors (Kitesurf.fr & KiteXperience.com).

Entrez les termes que vous recherchez

 
 


Copyright © 2004-2012 Toucouleur.fr